Comment éviter les gaffes en entretien d’embauche : 3 conseils essentiels.

Accueil » Blog emploi » Entretien d'embauche » Comment éviter les gaffes en entretien d’embauche : 3 conseils essentiels.

Comment éviter les gaffes en entretien d’embauche : 3 conseils essentiels.

« Comment éviter de me tirer une balle dans le pied durant l’entretien d’embauche ? »

En écrivant cet article, je me suis souvenu d’un jeune candidat qui participait à son premier entretien de recrutement. C’était pour un job d’été dans une librairie. Sûr de ses atouts, il a déclaré à la directrice qu’il avait lu beaucoup de livres mais que c’était uniquement parce qu’il y était obligé par ses professeurs. Il pensait bien faire mais en vérité il se tirait une balle dans le pied, vous avez compris pourquoi. Le personnage principal de cette anecdote vieille de plus de 10 ans, c’est moi, ou plutôt un autre « moi » qui n’existe plus !

L’objectif de cet article est de vous présenter les 3 actions efficaces qui m’ont permis de me concentrer sur l’essentiel pour ne plus dire n’importe quoi en entretien de recrutement.

Les 3 conseils pour éviter de dire des conneries en entretien d’embauche

Avant d’entrer dans le vif du sujet, sachez que la perspicacité est une qualité appréciable, voire indispensable pour parler des sujets qui intéressent le recruteur et surtout éviter les gaffes. Tout simplement parce qu’en comprenant les besoins profonds du recruteur vous pourrez organiser vos idées, pour que vos paroles soient plus ciblées, plus claires, et plus percutantes.

C’est une évidence, mais il faut le rappeler ! L’autre qualité indispensable pour éviter les gaffes durant un entretien de recrutement est l’honnêteté.

Les conseils que je vous donne ici sont efficaces et issus de ma propre expérience. Maintenant, c’est à vous de les prendre à votre compte.

A. Préparez l’entretien d’embauche

Préparez votre entretien d’embauche en anticipant les questions du recruteur et les réponses que vous allez lui apporter. Voici la liste des articles où j’aborde les difficultés liées à l’entretien d’embauche :

Si vous préparez correctement votre entretien d’embauche, l’exercice vous paraîtra plus facile. La discussion avec le recruteur sera plus fluide, plus naturelle, donc plus professionnelle. Vous pourrez même préparer des tournures qui vous permettront d’orienter la conversation sur les sujets qui vous mettent en valeur.

B. Gardez la bonne ligne directrice

Selon moi, l’entretien d’embauche ne sert pas à évaluer les compétences du candidat ; ces critères ont déjà été validés avec le CV. Et si jamais le recruteur a encore des doutes, il effectuera des tests en situation. En vérité, l’entretien d’embauche sert à effacer ou confirmer les craintes du recruteur sur votre personnalité. Rien d’autre ! Oui, je vous assure que malgré les apparences les recruteurs ont peur des candidats ! C’est l’une des raisons qui fait que le CDI est devenu le GRAAL des chercheurs d’emploi.

Donc pour réussir votre entretien, faites en sorte que tout ce que vous dites, et tout ce que vous faites visent à rassurer le recruteur et démontrer que :

  • vous avez compris les enjeux et difficultés du poste.
  • vous serez un collaborateur efficace et qu’il sera agréable de travailler avec vous.
  • vous adhérez à la vision et aux valeurs de l’entreprise et que vous serez un collaborateur loyal.
  • vous saurez vous adapter aux besoins de l’entreprise.
  • vos compétences seront utiles immédiatement à l’entreprise.
  • vous avez l’esprit d’entreprise et que vous êtes un professionnel éprouvé qui a des références fiables.
  • vous n’allez pas quitter l’entreprise dans 6 mois pour un meilleur poste dans une entreprise concurrente.
  • vous n’allez pas vous mettre en congé-maladie pour cause de dépression affective, ou entamer une grossesse dans 3 mois, tout juste à la fin de votre période d’essai.
  • vous allez lui faire gagner de l’argent rapidement.

Important : Concentrez vos efforts sur ces points et je vous assure que vos chances d’obtenir le poste que vous visez seront extrêmement fortes. Surtout, retenez ce qui suit : « Dans un entretien d’embauche, rassurer c’est séduire ! »

C. Et si vous devez parler de vous…

Si vous devez parler de votre vie personnelle, jouez sur la transparence et tenez-vous-en aux faits intéressants pour l’employeur.

Ces informations concernent :

  • votre équilibre psychologique,
  • votre hygiène de vie,
  • votre stabilité familiale.

À moins de vouloir ruiner vos chances, gardez-vous de parler de vos problèmes personnels, car le recruteur s’en moque complètement.

Conclusion

Maintenant, vous savez sur quels points vous devez vous concentrer pour réussir les entretiens de recrutement que vous aurez prochainement. Croyez-en mon expérience, les autres enjeux comme le salaire, les horaires de travail seront très faciles à négocier si vous réussissez à éteindre les craintes du recruteur.

Il y a-t-il dans cet article un point particulier que vous souhaitez me voir développer ?

Quelle est votre ligne directrice quand vous vous présentez à un entretien de recrutement ?


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Offres d'emploi

2017-01-04T12:36:22+00:00

Faire un commentaire