3 erreurs à éviter quand on répond à la question « Comment gérez-vous les conflits au travail ? » durant un entretien d’embauche.

Accueil » Recherche d’emploi » Entretien d'embauche » Parler des conflits rencontrés au travail.

3 erreurs à éviter quand on répond à la question « Comment gérez-vous les conflits au travail ? » durant un entretien d’embauche.

En matière de conflit au travail, j’imagine que vous avez pris votre part de misère. Entre les personnes qui craignent de se voir enlever le pain de la bouche, celles qui ignorent les bonnes manières et les personnalités malhonnêtes, je suis certains que vous ne manquez pas d’anecdotes à raconter.

Pourtant il n’est pas simple d’aborder ce sujet durant un entretien d’embauche.

L’exercice est complexe parce qu’il nécessite d’aborder un sujet particulièrement pénible sans prendre le rôle de la victime ou celui du bourreau, tout en restant étant sincère et professionnel.

1 Essayer d’esquiver la question.

La perfection n’est pas de ce monde alors n’essayez pas de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas : « une personne qui ne rencontre jamais de conflits ».

Les recruteurs savent qu’au travail les causes de conflits ne manquent pas :

• l’absence de communication,

• les intérêts, les opinions, et les objectifs divergents,

• le manque de respect et de considération,

• l’incompatibilité des personnalités,

• les mauvaises conditions de travail,

• etc.

2. Ne pas (suffisamment) parler de la résolution du conflit.

3. Se laisser submerger par les émotions.

Conclusion.

Faire un commentaire

Aller en haut