3 idées (auxquelles on ne pense pas toujours) pour avoir plus de réponses quand on fait des candidatures spontanées

Accueil » Blog emploi » Stratégie de recherche » 3 idées (auxquelles on ne pense pas toujours) pour avoir plus de réponses quand on fait des candidatures spontanées

3 idées (auxquelles on ne pense pas toujours) pour avoir plus de réponses quand on fait des candidatures spontanées

Comment réussir sa candidature spontanée ? Pourquoi les recruteurs ne répondent-ils jamais aux candidatures spontanées ? Comment faire en sorte que les entreprises répondent à vos candidatures spontanées ? Que ce soit pour obtenir un job d’été, un travail temporaire ou fixe, beaucoup de personnes attendent désespérément une réponse qui n’arrivera jamais après l’envoi d’une candidature spontanée. Très rapidement, elles s’épuisent et se découragent au point de :

  • surveiller le passage du facteur tous les jours et être déçu de ne recevoir que des publicités, des factures ou des réponses négatives.
  • désirer à chaque fois que le téléphone sonne que ce soit l’appel d’un recruteur.
  • confisquer le téléphone de la maison, pour être certain que la ligne sera libre si une entreprise appelle pour proposer un entretien.
  • consulter sa boite e-mail plusieurs fois par jour et vérifier les spams pour être certain de ne pas manquer un message important.

L’objectif de cet article est de vous présenter une astuce qui vous permettra d’obtenir plus de réponses et de décrocher plus d’entretiens avec les entreprises que vous démarchez par le biais des candidatures spontanées. Pour y arriver, je vais commencer par expliquer comment les employeurs gèrent les candidatures spontanées. Ce chapitre vous permettra de comprendre pourquoi les recruteurs ne répondent pas à vos candidatures spontanées. Dans un second temps, je donne l’astuce que j’utilise pour augmenter mes chances de recevoir une réponse positive quand j’envoie une candidature spontanée.

1. Comment se passe la gestion des candidatures spontanées dans les entreprises ?

J’ai observé que les entreprises utilisent trois stratégies pour gérer les candidatures spontanées qu’elles reçoivent :

  • Stratégie n° 1. L’employeur répond systématiquement et rencontre un maximum de candidats. En général, cette stratégie ne concerne que de grandes entreprises. Ces employeurs misent en priorité sur la personnalité et les qualités humaines des candidats qu’elles recrutent. L’objectif est de trouver des candidats motivés venant d’horizons variés, pour les former et promouvoir leurs talents en interne. C’est typiquement le cas d’employeurs tel que McDonald’s, la Poste, la SNCF, ou les armées françaises.
  • Stratégie n° 2. L’employeur répond systématiquement, mais ne rencontre que les candidats qui l’intéressent. Cette stratégie est de moins en moins utilisée parce qu’elle coûte cher et n’apporte aucun bénéfice direct à l’entreprise. Si vous avez déjà reçu une réponse automatique qui commence par : « Malgré l’intérêt de votre candidature, nous ne pouvons y donner une suite favorable, etc. », c’est que votre dossier de candidature n’est pas arrivé au bon moment dans l’entreprise. Persévérez et envoyez une autre demande d’emploi dans quelques mois.
  • Stratégie n° 3. L’employeur ne répond qu’aux candidatures qui l’intéressent. Cette stratégie concerne des entreprises qui souhaitent consacrer un maximum de leurs ressources à la production de richesse, ou à la prospection de nouveaux clients. C’est pourquoi ces entreprises ne répondent que rarement aux candidatures spontanées.

Important : Les entreprises choisissent de mettre en place une de ces trois stratégies en fonction de leurs besoins en terme de recrutement (nombres de candidats à recruter, niveau de compétences et personnalité des candidats) et de l’argent qu’elles peuvent investir pour réaliser ces recrutements. Quand vous envoyez une candidature spontanée, gardez à l’esprit que le traitement de votre demande occasionne des frais pour l’entreprise. Plus ces frais seront élevés et moins l’entreprise aura envie de vous répondre.

candidatures spontanées

 

2. Quelques astuces pour obtenir plus de réponses quand on envoie des candidatures spontanées ?

Le principal conseil que je vous donne pour obtenir plus de réponses quand vous faites une candidature spontanée est le suivant : faites votre possible pour réduire le coût de traitement de votre demande d’emploi. Voici les 3 manières les plus efficaces pour y arriver :

A. Contactez directement les entreprises.

La prospection au porte à porte et les appels téléphoniques vous permettront de prendre contact directement avec les entreprises et de recueillir des informations importantes. Essayez de faire vos démarches à des moments où les personnes que vous souhaitez contacter sont disponibles pour écouter votre demande :

  • en début de journée
  • juste après le déjeuner
  • en fin de journée

Si le recruteur potentiel n’est pas disponible, pensez à demander son nom et ses disponibilités.

B. Faites un dossier de candidature clair et rapidement compréhensible.

En faisant un dossier de candidature clair et compréhensible, vous réduisez sont coût de manière indirecte. En effet vous permettez au recruteur de gagner du temps (donc de l’argent) en lui donnant accès rapidement aux cinq informations qu’il recherche :

  • 1. Votre identité, votre métier et votre adresse
  • 2. Les compétences professionnelles et humaines que vous avez à offrir
  • 3. Votre manière de travailler et vos résultats
  • 4. L’histoire de votre parcours professionnel
  • 5. Les raisons qui expliquent pourquoi vous êtes le bon candidat

Pour y arriver, le CV et la lettre de motivation sont les outils les plus couramment utilisés. Mais d’autres supports tels que les clips vidéos et les sites web se développent avec succès. Parmi les CV vidéo qui m’ont marqué, je vous propose de découvrir celui de Barney de la série « How I met your mother ». Cette vidéo donne un bon aperçu des possibilités offertes par ce genre de présentation.

 

 

C. Envoyez avec votre dossier de candidature un formulaire de réponse rapide.

Le formulaire de réponse rapide permet de réduire directement le coût de votre candidature. La technique consiste à envoyer avec votre dossier de candidature un coupon-réponse facile à remplir. Vous devez aussi fournir une lettre prioritaire pré-affranchie à votre adresse postale afin de recevoir un retour rapide. Cet outil vous permettra d’atteindre les objectifs suivants :

  • faire bonne impression et vous démarquer des autres candidats, parce que personne (ou presque) ne fait ce genre de choses.
  • recevoir plus de réponses.
  • obtenir des informations utiles sur l’entreprise et son secteur d’activité.

Important : Des essaies ont mis en évidence que le formulaire de réponse rapide était plus efficace pour cibler les petites à moyennes entreprises (PME). Je vous recommande de l’utiliser en priorité pour cibler ce type d’entreprise.

Conclusion

J’espère que les idées présentées dans cet article, seront pour vous une bonne piste de réflexion. Vous êtes maintenant armés pour obtenir plus de réponses à vos candidatures spontanées et décrocher des entretiens.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Offres d'emploi

2016-11-03T08:10:01+00:00

4 Commentaires

  1. FARDELIN 26 juin 2015 à 18:43- Répondre

    Bonjour, je trouve que le formulaire de réponse est une très bonne idée, mais quelles types de questions faut-il y faire apparaître ?

    • Stéphane 26 juin 2015 à 18:49- Répondre

      Bonjour Fardelin, le formulaire de réponse rapide sert à obtenir des informations importantes telles que des noms, des coordonnées, des périodes de disponibilités. À vous poser les questions pour obtenir les informations qui vous intéressent.

  2. Jacques F 7 octobre 2015 à 08:35- Répondre

    La lettre de motivation n’étant lu que par 4% des recruteurs et le temps de lecture du CV n’étant en moyenne que de 6 secondes, il faut être surtout très impactant dans le titre du mail de motivation et dans le titre du CV ! Une bonne candidature spontanée doit être surtout très percutante.

    • Stéphane 7 octobre 2015 à 10:36- Répondre

      Bonjour Jacques F,

      Je n’approuve pas votre commentaire parce qu’il ressemble à un discours de « mauvais coach-emploi » qui récite sa leçon sans comprendre ce qu’il raconte. En plus j’ai vraiment l’impression que vous le faites exprès !

      Je vais clarifier les deux points suivants :

      1. Par définition, lorsqu’un recruteur reçoit une candidature spontanée, il ne sait pas avant d’ouvrir son courrier qu’il a entre les mains une candidature spontanée, surtout dans les PME (c’est de la logique simple). Donc la statistique qui affirme que le temps de lecture d’un CV est de 6 secondes en moyenne ne tient pas la route dans le cas des candidatures spontanées bien exécutées.

      2. J’estime que le fait d’envoyer par email une candidature sans contacter le recruteur au préalable revient à faire du spam. Ça peut fonctionner, mais c’est comme jouer au loto, en plus ça laisse une image déplorable quand ça ne fonctionne pas. Si votre mail n’est pas attendu par l’employeur, il ne sera pas lu et finira à la poubelle 9 fois sur 10 (même avec un titre vendeur).

Faire un commentaire