La méthode « STAR », le secret de votre réussite en entretien d’embauche.

Accueil » Recherche d’emploi » Entretien d'embauche » La méthode STAR en entretien d'embauche.

La méthode « STAR », le secret de votre réussite en entretien d’embauche.

Accueil » Recherche d’emploi » Entretien d'embauche » La méthode STAR en entretien d'embauche.

La méthode « STAR », le secret de votre réussite en entretien d’embauche.

Imaginez-vous la chose suivante ; vous êtes en train de passer un entretien d’embauche et tout se passe bien. Vous êtes arrivé à l’heure, vous avez eu une petite conversation sympathique avec le recruteur et vous avez réussi à répondre à toutes les questions qui vous ont été posées.

Soudain, juste au moment où vous pensiez que l’affaire était pliée, vous entendez le recruteur dire des mots qui ne vous plaisent pas :

Parlez-moi d’une fois où vous avez …

BAM !!! C’est comme un coup violent dans vos parties intimes.

Vous vous creusez la tête pour trouver un exemple, une anecdote, mais rien ne vient. C’est le trou noir, vous n’avez aucune réponse à la question qui vous est posées. Finalement, vous trouvez quelque chose à dire, mais vous n’êtes pas satisfait de votre réponse. Vous n’étiez pas prêt à répondre ; cela s’est vu ; cela s’est entendu. Malheureusement, vous savez que le recruteur en tiendra compte au moment de faire son choix final.

Nous sommes tous passés par là. En vérité, il n’est pas simple de répondre à toutes les questions durant un entretien d’embauche.

L’objectif de cet article est de vous proposer une méthode pour préparer ou improviser des réponses impressionnantes aux questions d’entretien qui peuvent vous faire peur : la méthode STAR.

1. C’est quoi la méthode STAR ?

La méthode STAR offre une structure simple pour répondre facilement à toute une série de questions des recruteurs qui concernent des situations de travail concrètes.

Ce sont des questions qui commencent comme ça :

– Racontez-moi un moment où…

– Décrivez-moi un…

– Donnez-moi un exemple de…

– Qu’est-ce que vous faites quand…

– Avez-vous déjà…

Vous imaginez bien que pour répondre à ce type de question, il faut un minimum de préparation et de méthode. C’est exactement ce que vous allez trouver dans la suite de cet article.

1.1. Comment fonctionne la méthode STAR ?

Le fait de trouver des exemples appropriés pour répondre aux questions d’un recruteur, c’est bien. Mais utiliser ces exemples pour créer des réponses convaincantes qui permettent aux recruteurs de se projeter avec vous, c’est mieux. La méthode STAR va vous permettre de raconter des anecdotes significatives sur vos expériences professionnelles. Voyons maintenant de quoi il s’agit.

STAR est un acronyme et une structure qui signifie :

– Situation : il faut planter le décor et expliquez le contexte.

– Travail à faire : il faut décrire quelle était votre responsabilité dans cette situation.

– Action : il faut expliquer exactement les mesures prises pour y remédier.

– Résultats : il faut partager les résultats obtenus par vos actions.

En utilisant ces quatre éléments pour développer votre réponse, il sera beaucoup plus simple de raconter au recruteur une anecdote qui va l’intéresser.

1.2. Comment répondre aux questions d’un recruteur avec la méthode STAR ?

Comme je l’ai déjà dit, savoir ce que signifie la méthode STAR c’est bien ; mais savoir l’utiliser durant un entretien de recrutement c’est mieux. Ci-dessous vous trouverez la marche à suivre pour utiliser cette technique avec efficacité :

1.2.1. Commencer par trouver une anecdote pertinente pour répondre à la question du recruteur.

La méthode STAR ne vous servira à rien si vous l’utilisez avec un exemple complètement hors sujet.

Pour éviter d’être à côté de la plaque, pour éviter de passer pour un candidat qui manque de préparation, vous devez absolument trouver dans votre parcours professionnel des histoires toutes prêtes que vous pourrez raconter à un employeur qui recrute.

Pour trouver ces histoires, je vous recommande de rechercher dans votre parcours professionnel des situations où vous avez :

– eu une réussite particulière,

– surmonté des difficultés,

– réglé un problème qui paraissait insurmontable,

– aidé quelqu’un à atteindre un objectif difficile,

– etc.

Important : Ne vous précipitez pas ! Avant de ressortir vos histoires durant un entretien d’embauche, n’hésitez pas à prendre quelques secondes de réflexion pour mettre vos idées en place. Le recruteur appréciera d’avoir affaire à un candidat qui réfléchit avant de répondre.

S. Présentez la situation.

Vous avez trouvé dans votre parcours une situation qui est pertinente pour répondre à la question du recruteur. Je vous recommande de la présenter en une ou deux phrases. Soulignez-en la complexité de manière à ce que le recruteur se rende compte que ce travail n’était pas à la portée du premier venu. J’insiste sur le fait qu’il ne faut pas fournir trop de détails ; deux phrases suffisent.

T. Expliquez le travail à faire.

Une fois que vous êtes certain que le recruteur à compris que vous étiez dans une situation complexe, expliquez très clairement quelles étaient vos responsabilités et quel était les objectifs attendus.

A. Racontez ce que vous avez fait.

Maintenant que le recruteur à une idée claire du rôle que vous deviez tenir, il est temps de lui expliquer de manière très concrète ce que vous avez fait.

Évitez les formules creuses comme « J’ai fait des recherches… » ou « J’ai travaillé très dur… » À la place, mettez en valeur votre contribution de manière détaillée en parlant de faits. Pour y arriver, donnez des informations sur :

– la composition de l’équipe,

– les outils ou les logiciels que vous avez utilisés,

– le plan d’action que vous avez mis en place,

– les difficultés que vous avez rencontrées

– etc.

Parlez des détails qui vont intéresser le recruteur.

R. Présentez le résultat.

La présentation des résultats de votre travail est le point culminant de votre réponse. Alors il vaut mieux que le résultat soit positif.

Vous imaginez bien qu’aucun recruteur ne sera intéressé par un candidat qui terminera sa réponse par :

… après tout ça, je me suis fait virer de l’entreprise.

Même si le recruteur vous demande de parler d’une fois où vous avez échoué, assurez-vous de terminer votre réponse avec une note positive en parlant de ce que vous avez appris ou des mesures que vous avez mis en place pour vous améliorer.

Important : Essayez de quantifier vos résultats avec des chiffres.

Pourquoi_?

Simplement parce que les recruteurs adorent les chiffres et votre boulot est de leur faire plaisir.

2. À quoi ressemble une réponse élaborée avec la méthode STAR ?

Voyons maintenant de manière très concrète à quoi ressemble une réponse structurée avec la méthode STAR.

2.1. Exemple de réponse élaborée avec la méthode STAR.

Voici un exemple de réponse à la question « Parlez-moi d’un moment où vous avez du vous dépasser pour réussir un objectif professionnel. »

[Situation]
À mon arrivée sur mon précédent poste de responsable du web marketing, mon patron a pris la décision de concentrer toutes les ressources de l’entreprise sur le marketing par e-mail.

[Travail à faire]
Mon objectif était d’augmenter notre mailing-list d’au moins 50% en seulement un mois. Cela me paraissait risqué et difficile voire impossible à faire mais comme mon patron y croyait je me suis mis en mode action.

[Action]
J’ai commencé à passer en revue l’ensemble des articles du blog et j’ai fait des mises à niveau de contenu avec des appels à l’action qui incitaient les visiteurs à s’abonner à la newsletter. Cela a immédiatement donné un coup de pouce à notre liste. Ensuite, j’ai travaillé avec le reste de l’équipe marketing pour planifier une conférence en ligne qui nécessitait l’ajout d’une adresse email au moment de l’inscription. Cela a attiré encore plus d’utilisateurs intéressés par nos produits.

[Résultats]
Grâce à ce travail, j’ai pu augmenter notre liste d’abonnés de 25000 à environ 45000 abonnés en un mois, ce qui a représenté un dépassement de notre objectif de 20%.

Cliquez ici pour voir un autre exemple de réponse structurée avec la méthode_STAR.

Le fait d’utiliser la méthode STAR peut être lourd pour les personnes qui n’ont pas l’habitude. Mais je vous garantis qu’avec un peut d’entrainement cela deviendra pour vous comme une seconde nature.

Conclusion.

La méthode STAR est un outil indispensable pour réussir un entretien d’embauche. Je vous recommande de vous entraîner à l’utiliser pour vous y familiariser et obtenir des résultats intéressants durant les entretiens d’embauche auxquels vous allez participer.

Si vous souhaitez recevoir un accompagnement pour préparer votre prochain entretien d’embauche, cliquez ici pour fixer un premier rendez-vous téléphonique.

Articles similaires.

Faire un commentaire

Aller en haut