Quelles questions un candidat doit-il poser au recruteur durant un entretien d’embauche ?

Accueil » Blog emploi » Entretien d'embauche » Quelles questions un candidat doit-il poser au recruteur durant un entretien d’embauche ?

Quelles questions un candidat doit-il poser au recruteur durant un entretien d’embauche ?

« Il y a-t-il une liste des questions à poser à l’employeur lors d’un entretien d’embauche ? »

L’objectifs de cet article, est de vous aider à préparer des questions pour l’entretien d’embauche que vous aurez prochainement.

1. Ne pas avoir de question pour le recruteur, ça fait bien ou pas ?

Beaucoup de personnes manquent d’idées quand ils ont l’occasion de poser des questions durant un entretien d’embauche. C’est peut-être à cause du stress, ou par peur de paraître indiscret. Une chose est sûre ; l’effet sur le recruteur est dans 100 % des cas négatifs parce que le candidat sera perçu comme personne qui :

  • manque d’intérêt pour le recruteur et pour l’emploi qu’il propose,
  • manque de répartie et de vivacité d’esprit,
  • manque de préparation et de professionnalisme.

Ce sont des défauts éliminatoires. Si vous avez tendance à rester en retrait, vous devez travailler sur vous-même pour convaincre le recruteur que vous êtes intéressé par son entreprise et l’emploi qu’il propose.

2. Poser beaucoup de questions lors de l’entretien, est-ce que ça plaira ?

À l’inverse des candidats timides, certaines personnes parlent beaucoup et submergent les recruteurs de questions. Que faut-il penser de cette attitude ? Voici l’extrait d’une interview de Stéphane Richard le patron d’Orange dans laquelle il explique ce qu’il pense des candidats qui posent beaucoup de questions :

Source

Je crois que le message est très clair : on peut poser des questions, mais il ne faut pas abuser. En fait, un candidat qui pose trop de questions a tendance à passer pour une personne qui :

  • manque d’humilité et surestime son importance,
  • manque de transparence et a des choses à cacher,
  • manque de lucidité par rapport aux objectifs de l’entretien d’embauche.

Ce sont aussi des défauts éliminatoires. Si vous avez tendance à beaucoup parler en entretien d’embauche, laissez le recruteur diriger l’entretien.

3. Les questions que le candidat doit éviter de poser !

Certains recruteurs estiment qu’ils n’ont pas de comptes à rendre au candidat et détestent les questions du genre :

  • « Comment jugez-vous la qualité de ma candidature ? »
  • « Qui avez-vous déjà rencontré ? »

Faites vraiment attention à ces questions qui vous font sortir de votre rôle de candidat et risquent de titiller la susceptibilité du recruteur. Cliquez ici pour savoir pourquoi les recruteurs n’aiment pas rendre des comptes aux candidats.

4. Les questions que le candidat doit poser

Les questions qui feront bonne impression auprès des recruteurs doivent amener des réponses qui lui donneront l’occasion de se valoriser (voire de se venter un petit peu). Cela explique la nécessité de faire un enquête sur votre futur employeur.

Ces questions concernent les deux sujets suivants :

A. Les questions sur le poste à pourvoir. Montrez au recruteur que vous êtes intéressé par le poste qu’il vous propose en posant les questions suivantes :

  • « Quel sera mon rôle dans la nouvelle stratégie de l’entreprise ? »
  • « Quelle sera la fréquence de mes déplacements ? »
  •  » Qui occupait ce poste précédemment et que fait cette personne aujourd’hui ? « 
  •  » Comment évaluez-vous le succès de vos collaborateurs ? « 
  • « Pouvez-vous me préciser la date de prise en fonction et les conditions salariales du poste ? »

Ce type de questions indiquera que vous vous projetez et que vous souhaitez tout connaître du poste que l’on vous propose.

B. Les questions sur l’entreprise et son environnement. Montrez au recruteur que vous vous intéressez à l’environnement de l’entreprise en préparant ce type de questions :

  • « Comment les nouvelles normes européennes ont-elles impacté l’activité de l’entreprise ? »
  • « Comment l’arrivée du nouveau concurrent XYZ et sa politique de prix bas a-t-elle impacté votre activité ? »
  •  » Actuellement, quel est le plus grand challenge de l’entreprise ? « 
  • « En tant que collaborateur, comment pourrais-je avoir un impact sur l’entreprise au cour de l’année qui arrive ? »

Important : N’oubliez pas que vos questions doivent donner au recruteur l’occasion de se valoriser. Si vous lui posez des questions qui le mettent mal à l’aise, il se méfiera de vous et pensera « Ce candidat à déjà repéré mes faiblesses et risque de me faire passer pour un idiot devant mes supérieurs hiérarchique. Je ne vais pas le recruter. »

Conclusion

Pour réussir votre entretien d’embauche, vous devez préparer des questions, et anticiper les réponses du recruteur. Cela vous permettra d’avoir une bonne maîtrise de la discussion et d’éviter les questions pièges.

Selon vous, quelles questions le candidat doit-il (obligatoirement) poser à un entretien d’embauche ?

Quelles questions le candidat doit-il éviter de poser ?

Partagez vos idées et votre expérience dans les commentaires.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Offres d'emploi

2017-04-16T13:44:22+00:00

Faire un commentaire